Loin de l’hôpital, les « parteras » assurent le soin des femmes enceintes

18 photos

Dans la province de Chocó, à l’ouest de la Colombie, des sages-femmes afro-descendantes et indigènes, appelées « parteras », accompagnent les femmes qui vont ac­coucher. Ce savoir est transmis oralement de génération en génération et provient d’un héritage de traditions africaines et amérindiennes. Dans cette province très pauvre et oubliée, il n’y a souvent ni routes ni hôpitaux et les femmes enceintes sont livrées à elles-mêmes. La photographe Livia Saavedra a suivi Adalgisa, Domitilia, Pacha, Maria, Jhacy et Noemi dans leurs missions.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Livia Saavedra

    Le 11 mars 2022, Carmen del Darien (Colombie). Adalgisa commence sa visite par Yarleydis, une femme de 34 ans qui en est à huit mois de grossesse. Elle va bientôt accoucher de son neuvième enfant. Une soixantaine de femmes désirent avoir accès à un implant contraceptif mais faute de moyens, le programme n’a pu être mis en place.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 20 photos
par Sadak Souici (photos) et Théophile Simon (textes)
Portfolio — 16 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 9 photos
par Clément Marion

À la Une de Mediapart

Journal — France
Trafic d’antiquités : l’art du blanchiment
La mise en examen de l’ancien directeur du Louvre, Jean-Luc Martinez, a mis en lumière l’essor pris par le pillage des sites archéologiques. Les objets se retrouvent ensuite dans les maisons de ventes et les galeries occidentales  prestigieuses. Plongée au cœur d’un circuit opaque et tentaculaire.
par Antoine Pecqueur
Journal — France
Sarkozy-Kadhafi : des mises en examen dans l’opération Hannibal
Une partie de l’équipe impliquée dans la fausse rétractation de Ziad Takieddine a été mise en examen en juin pour « corruption d’agent public étranger », pour avoir tenté de faire libérer le fils de Mouammar Kadhafi, Hannibal, incarcéré au Liban. Noël Dubus, qui pilotait l’opération, a été écroué vendredi.
par Karl Laske et Fabrice Arfi
Journal — France
Blast, BHL et le Qatar : ce qu’a dit la justice
Bernard-Henri Lévy a perdu son procès en appel contre le média Blast, qui le présentait comme le possible bénéficiaire d’un financement du Qatar. Le philosophe critique l’interprétation de l’arrêt faite par le directeur du site d’information.
par Yann Philippin
Journal — France
Harcèlement sexuel et moral : un influent avocat renvoyé en correctionnelle
Star de l’arbitrage, associé de l’ancien garde des Sceaux Dominique Perben, l’avocat d’affaires Jean-Georges Betto est renvoyé en octobre devant le tribunal correctionnel de Paris, à l’issue d’une enquête pour « harcèlement sexuel » et « moral ».
par Marine Turchi