Main basse sur Djibouti

Par

Stratégiquement situé sur la mer Rouge juste avant le canal de Suez, Djibouti se positionne de plus en plus comme un acteur majeur de la Corne de l'Afrique et de toute la péninsule d'Arabie. Ancienne colonie française devenue indépendante en 1977, ce territoire d’un peu moins de 25 000 km2 attire aujourd’hui Chinois et Qataris et, aux côtés de membres de l’armée française, des militaires américains, italiens, allemands et espagnols.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Djibouti, 2020. Ouvert en 2008, le port de Doraleh est aujourd'hui le plus grand port de transit et transbordement de conteneurs d’Afrique. En 2011, il en a vu passer 450 000. Géré par la Société de gestion du terminal à conteneurs de Doraleh (SGTD) et par la China Merchants Port Holdings Company Limited basée à Hong Kong, il se situe à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Djibouti, capitale de la république homonyme.

Voir tous les portfolios