Maroc pop

Par

Jusqu’au 17 novembre, Hassan Hajjaj, créateur maroco-britannique de 58 ans, expose à la Maison européenne de la photographie (MEP), à Paris, de nombreuses séries photographiques, mais aussi des installations, des vidéos, du mobilier et des éléments de décoration. Arrivé à Londres à l’âge de 12 ans, aujourd’hui installé à Marrakech, son travail mixe l’Orient et l’Occident avec humour, ambiguïté et force couleurs.
Cette exposition s'inscrit dans la Biennale des photographes du monde arabe contemporain jusqu'au 24 novembre à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Photo prise en 1998. Le travail d’Hassan Hajjaj se nourrit de la culture populaire dans laquelle il a grandi, notamment à Londres, au tournant des années 1980 : « L’art, les films, la musique, la mode et les voyages », dit-il. Les encadrements des photographies sont fabriqués à partir d’objets de consommation majoritairement marocains (boîtes de conserve, canettes de soda, tubes de harissa, etc.).

Voir tous les portfolios