Monique Pinçon-Charlot en campagne dans un ghetto du gotha

Par

La sociologue Monique Pinçon-Charlot, connue pour ses travaux sur les riches (elle est l'auteure, avec son mari Michel Pinçon, de Voyage en grande bourgeoisie, PUF, 1997 ; Les Ghettos du gotha. Comment la bourgeoisie défend ses espaces, Seuil, 2007 ; et, dernièrement, Les Prédateurs au pouvoir. Main basse sur notre avenir, Textuel, 2017), est candidate aux législatives dans la très chic 13e circonscription des Hauts-de-Seine. Nous l'avons suivie en campagne du vendredi 2 au mardi 6 juin. Certains s'émerveillent, d'autres aimeraient la voir disparaître.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Monique Pinçon-Charlot se présente dans la 13e circonscription des Hauts-de-Seine sur une liste portée par le PC, Ensemble et diverses associations, mais sans le soutien des mélenchonistes qui font bande à part. L'ancienne directrice de recherche au CNRS a disséqué, pendant trente ans, le mode de vie et de reproduction des millionnaires, des milliardaires, de l’oligarchie, tout cet entre-soi du gotha des nantis. Depuis leur départ en retraite en 2007, elle et son mari sont dégagés de tout devoir de réserve. 

Voir tous les portfolios