«A notre âge, on n’y pense pas à la retraite»

20 photos

Quand on n’a pas vingt ans, la retraite peut relever d’un concept très abstrait. Nombre de lycéens, pourtant, se sont mobilisés jeudi. À Paris, Mediapart a suivi une bande de copains de lycée, partis du bar « Le Renouveau », remontés contre la précarisation de la société. Reportage photo.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Rachida El Azzouzi

    Zoé devrait changer de sac à dos tant il est usé mais elle n’y arrive pas. C’est un compagnon de route et de manifs sur lequel l’accompagnent sa mère, Mams, d’un « ptit bisou » et cette maxime : « La hiérarchie, c’est comme les étagères, plus c’est haut, moins ça sert. »

    Ce vendredi 5 décembre en fin de matinée, elle a des cernes énormes mais une énergie intacte malgré la nuit très courte pour bloquer des lycées parisiens à l’aube à l’aide de poubelles et de barrières de chantier avec sa copine Emma. Il est midi et elles ont marché plus d’une douzaine de kilomètres à pied dans le froid glacial lorsqu’elles retrouvent près de la gare de l’Est à Paris dans un café bien nommé, « Le Renouveau », leur bande de copains de lycée et de lutte. 

    La veille, où une dizaine de lycées ont fait l’objet d’un blocage ou d’une tentative de blocage, elles ont marché avec plus d’une centaine de lycéens spontanément dans les rues de Paris. Une de leurs copines a fini à l’hôpital, blessée par un véhicule de police qui lui a roulé sur le pied. 

    La manifestation contre la réforme des retraites démarre dans deux heures. Le café est bondé de manifestants en attente, des gilets jaunes, des pompiers, des infirmiers, des profs, etc. Elles commandent « le café le moins cher » et racontent, enthousiastes, les blocages du jour – Montaigne, Lavoisier, Sophie-Germain –, les « fafs » rencontrés sur le chemin (les fachos) qu’elles reconnaissent « au blouson de cuir, gants coqués, casques de moto et regard de haine ».

    Elles regrettent de ne pas avoir été plus nombreuses à bloquer les établissements, entre une dizaine et une trentaine selon les lieux, et pour l’immense majorité, tous issus de rangs lycéens et étudiants conscientisés, militants. 

    « Bah ! il n’y a plus de mouvement lycéen, tranche Solal, le seul majeur du groupe. Il est mort l’an dernier avec Greta Thunberg qui a fait disparaître la question sociale au profit de la question climatique. Regarde ce qui s’est produit en Tunisie après l’immolation d’un chômeur, une révolution, la chute d’un pouvoir et nous, que s’est-il passé après l’immolation d’un étudiant à Lyon ? Rien, à part quelques manifs ici ou là avec peu de mobilisation. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 16 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 9 photos
par Clément Marion
Portfolio — 15 photos
par Felipe Fittipaldi

À la Une de Mediapart

Journal — France
Le RN et l'Algérie : le mythe colonial au mépris de l'histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Journal — International
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Journal — France
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d’autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles. 
par Pauline Graulle
Journal — International
L’Amérique latine prend un nouveau virage à gauche
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon