A Saint-Pierre-et-Miquelon, des ados dans un microcosme

15 photos

Sur cet archipel, la misère et la délinquance sont invisibles, pour ne pas dire inexistantes. On se sent surprotégé, mais l’ennui vient vite. Tout le monde se connaît, l’insularité est intense. Certains parlent de prison dorée. Pourtant, le déracinement semble inévitable. Quasiment tous les nouveaux bacheliers devront quitter l’archipel pour poursuivre leurs études. La moitié d’entre eux choisiront d’aller au Canada voisin. Patrice Terraz poursuit là son travail sur les jeunes Français ultramarins.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Patrice Terraz / Divergence

    21 janvier 2020. Amalia, en première au lycée Émile-Letournel, est devant sa maison nouvellement repeinte. Saint-Pierre compte un peu moins de 6 000 habitants regroupés sur un « caillou » de 25 km2. Les maisons colorées sont une particularité de l’archipel.

    Ancien département d’outre-mer, Saint-Pierre-et-Miquelon est devenu en 1976 une collectivité d’outre-mer (statut que partagent aussi La Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française…). L’archipel, situé au sud de l’île canadienne de Terre-Neuve, est composé de deux îles principales : Saint-Pierre, la plus petite (au sud) recense 86 % de la population, et Miquelon constituée de trois presqu’îles. D’autres petites îles et îlots non habités font partie de l’archipel qui, au total, s’étend sur 242 km2. C’est l’un des sept territoires français en Amérique (avec la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Clipperton) et le seul en Amérique du Nord. Au 1er janvier 2017, l’Insee dénombrait 641 habitants à Miquelon-Langlade et 5 633 habitants à Saint-Pierre.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 20 photos
par Isabelle Eshraghi
Portfolio — 13 photos
par Photos et textes Arthur Larie et Bastien Massa
Portfolio — 15 photos
par Photos Mahé Elipe Textes Caterina Morbiato

À la Une de Mediapart

Journal — France
Réforme de la PJ : Darmanin fait face à un début d’insurrection policière
Au lendemain d’une manifestation de mécontentement des enquêteurs marseillais, le patron de la police judiciaire du sud de la France, Éric Arella, a été démis de ses fonctions. Au risque d’amplifier la fronde contre une réforme qui ne passe pas.
par Fabrice Arfi, Pascale Pascariello, Camille Polloni, Matthieu Suc et Clara Martot
Journal — Économie
Les Français désertent le grand écran, le septième art broie du noir
Affecté par la baisse plus forte que prévu des fréquentations en salles et par l’arrivée des plateformes américaines, le cinéma français voit son modèle économique chamboulé.  
par Mathias Thépot
Journal — Culture-Idées
Le cinéma, emblème d’une politique culturelle fantoche
Alors que des professionnels lancent une journée d’appel à des états généraux du cinéma, jeudi 6 octobre, la politique culturelle sur le sujet demeure aussi introuvable que problématique.
par Joseph Confavreux
Journal — International
Un Nobel de la paix contre Poutine et Loukachenko et pour les droits humains
En pleine guerre en Europe, le prix Nobel de la paix a été décerné vendredi au défenseur des droits humains Ales Bialiatski, du Belarus, à l’organisation russe Memorial et à l’organisme ukrainien Center for Civil Liberties. Une façon de dénoncer les politiques dictatoriales de Vladimir Poutine et de son allié bélarusse Alexandre Loukachenko.
par La rédaction de Mediapart