Terre d'ordures

14 photos

Entre 1991 et 2008, le photographe Didier Ruef a parcouru le monde pour montrer la quantité de déchets que nous produisons et l'incroyable désinvolture avec laquelle nous les traitons. Aujourd'hui, la croissance démographique exponentielle couplée à la mondialisation d’un modèle économique consumériste menace chaque jour davantage l’écosystème, et il ne nous est plus possible d'enfouir nos ordures et déchets toxiques sans risquer de stériliser irrémédiablement notre terre. De ce travail photographique, un livre a été tiré : Recycle invite ses lecteurs à ouvrir les yeux et à agir pour protéger l’environnement.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. Didier Ruef / Cosmos

    Inde, Alang (province de Gujarat), 1992. Sur la plage où sont échouées des carcasses de bateaux, des ouvriers tirent un immense câble pour tracter une imposante pièce métallique. Des conditions de travail déplorables et dangereuses. À l’époque, Alang était considéré comme le plus important site de démolition navale du monde.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 16 photos
par Photos et textes Isabelle Eshraghi
Portfolio — 10 photos
par Photos Steven Wassenaar Textes Alexia Eychenne
Portfolio — 13 photos
par Photos Yulia Nevskaya Textes Estelle Levresse
Portfolio — 9 photos
par Antton Rouget, Sarah Brethes et Valentine Oberti

À la Une de Mediapart

Journal — International
Après l’embargo sur le pétrole russe, l’Europe dans le brouillard
Annoncée depuis des mois, la guerre du pétrole contre la Russie est une réalité depuis lundi 5 décembre. L’Europe a engagé un embargo, les membres du G7 imposent un plafonnement du prix du baril à 60 dollars pour les pays tiers. Avec quelles conséquences ? Personne ne sait.
par Martine Orange
Journal — France
Devant la cour d’appel, Nicolas Sarkozy crie son innocence
Rejugé pour corruption, l’ancien chef de l’État s’en est pris à une enquête illicite selon lui, et a réaffirmé ne rien avoir commis d’illégal en utilisant la ligne téléphonique « Paul Bismuth ».
par Michel Deléan
Journal — France
Les enjeux d’un second procès à hauts risques pour l’ancien président
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert sont rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — France
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan