Rachida El Azzouzi

Après douze ans de presse quotidienne régionale et une année de révolution en Egypte, j'ai rejoint Mediapart en novembre 2011.

 

Contacts

Mail
rachida.el-azzouzi@mediapart.fr
Twitter
@RachidaElAzzz

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

En Afghanistan, au pied des bouddhas détruits, la survie dans les grottes

À travers l’Afghanistan, six mois après les talibans (4/12) — Les talibans maîtres de l’Afghanistan

Vingt ans après avoir dynamité les monumentaux bouddhas de Bāmyān, les talibans sont aujourd’hui chargés de la sécurité des vestiges. Tout près, survivent dans des grottes les plus démunis des Afghans.

« C’est pire qu’en temps de guerre » : à l’hôpital de Kandahar, la mort est partout

À travers l’Afghanistan, six mois après les talibans (3/12) — Les talibans maîtres de l’Afghanistan

Depuis plusieurs mois, l’hôpital régional de la principale ville du sud de l’Afghanistan est saturé. Huit à dix enfants y décèdent chaque jour de la famine. D’après l’Unicef, un million d’entre eux risquent de mourir de malnutrition cet hiver dans le pays.

Dans la vallée de Bamiyan en Afghanistan, la famine s’installe

À travers l’Afghanistan, six mois après les talibans (2/12) — Les talibans maîtres de l’Afghanistan

Dans les villages les plus reculés du pays, au cœur des montagnes, la neige finit de bouleverser un quotidien déjà extrêmement difficile. S’il n’y avait pas l’Unicef et sa clinique mobile, la population serait coupée de tout.

En Afghanistan, la faim provoque le chaos

À travers l’Afghanistan, six mois après les talibans (1/12) — Les talibans maîtres de l’Afghanistan

La crise alimentaire est dramatique en Afghanistan. À Hérat, ce dimanche, une foule affamée a dépassé les autorités talibanes. Le désespoir est tel que des familles n’hésitent pas à vendre leurs fillettes en mariage pour ne pas mourir de faim. Reportage écrit et filmé.

IAM : « On demande au rap des comptes qu’on ne demande pas aux autres musiques »

Musique — Entretien

À l’heure d’un nouvel album, Akhenaton et Shurik’n, deux des voix emblématiques du groupe IAM, reviennent sur 30 ans de rap mais aussi sur les polémiques provoquées par leurs prises de position sur le Covid, le vaccin, le passe sanitaire.

Slim Laghmani : « Il est trop tôt pour parler d’un pouvoir autoritaire » en Tunisie

Afrique — Entretien

Pour le spécialiste de droit constitutionnel, le président tunisien Kaïs Saïed exerce un pouvoir sans partage, mais il existe encore des contre-pouvoirs. Entretien à l’occasion de l’anniversaire de la révolution de 2011. 

Libye : le report de l’élection devient inéluctable

Afrique

Le report de l’élection présidentielle, tant soutenue par la communauté internationale, paraît inéluctable en Libye. À quelques jours de l’échéance du 24 décembre, les tensions et les violations redoublent.

En Tunisie, Kaïs Saïed prolonge l’état d’exception

Afrique

Trois mois après s’être octroyé tous les pouvoirs, le président tunisien Kaïs Saïed a décidé de prolonger l’état d’exception avec un nouveau calendrier : un référendum constitutionnel pour juillet 2022, puis des élections législatives. Ces mesures suscitent de nombreuses critiques.

Le Maroc ne craint plus d’afficher son partenariat avec Israël

Afrique

Un an après la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël continuent de sceller un étroit partenariat, désormais au grand jour. En témoigne la signature d’un accord sécuritaire et militaire, sans précédent entre un pays du monde arabe et l’État hébreu.

En Libye, les élections sont maudites

Afrique

La transition politique reste très laborieuse en Libye. Déjà maintes fois repoussées par le passé, les élections, cruciales pour l’avenir du pays éclaté par la guerre, censées se tenir à partir du 24 décembre, restent incertaines. 

À travers le monde, des armes « made in France » répriment et tuent

Armement

À la veille de la tournée dans le Golfe du président français Emmanuel Macron, du 3 au 4 décembre, les preuves s’accumulent sans émouvoir au sommet de l’État. Des armes « made in France » participent à la répression politique dans plusieurs pays, au meurtre de civils dans les pires conflits de la planète, au mépris des valeurs et des engagements internationaux de Paris.

Nabil Ayouch filme « haut et fort » la jeunesse marocaine

Cinéma

Avec « Haut et fort », le cinéaste franco-marocain signe son film le plus autobiographique. Il raconte l’émancipation par le rap et le hip hop dans le centre culturel qu’il a créé dans un bidonville de Casablanca, inspiré de la MJC de son enfance en banlieue parisienne.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Rachida El Azzouzi
Journaliste à Mediapart

9 Billets

2 Éditions

En Algérie, le journaliste Khaled Drareni écope de trois ans de prison ferme

Billet de blog

Le journaliste algérien Khaled Drareni a été condamné ce lundi 10 août à la très lourde peine de trois ans de prison ferme pour avoir exercé son métier de journaliste. C'est la plus lourde peine jamais prononcée contre un journaliste depuis l'indépendance du pays en 1962. Le journalisme est donc un crime en Algérie. Terrible nouvelle et dérive d'un pouvoir autoritaire, répressif.

Khaled Drareni, symbole d'une presse de plus en plus opprimée en Algérie

Billet de blog

Si l'Algérie vous passionne et que vous êtes sur les réseaux sociaux, vous suivez forcément Khaled Drareni sur Twitter où il est très actif et incontournable. Le jeune quadra croupit en prison depuis 52 jours. Pour avoir fait son métier de journaliste.

«J'ai froid, mon pays», Idir s'en est allé

Billet de blog

Idir, légende de la musique berbère, est mort samedi 2 mai. Et c'est toute notre enfance qui se fracasse, le coeur qui saigne. Comme disait Bourdieu, Idir, « ce n’est pas un chanteur comme les autres. C’est un membre de chaque famille. »

D'Alger à Khartoum, puissance de la jeunesse et de la photographie

Billet de blog

« Kho », « frère » en dialecte algérien. Parmi les lauréats du très couru World Press Photo, trois photographes mettent en lumière la jeunesse en première ligne de deux soulèvements arabes, le Hirak en Algérie et la révolte soudanaise.

La plume de Hajar Raissouni n’a pas sa place en prison

Billet de blog

Plus d’une cinquantaine de femmes journalistes, dont je fais partie et venant des quatre coins du monde, apportent leur soutien à la journaliste marocaine Hajar Raissouni sous les verrous depuis plus d'un mois pour avortement illégal et relations sexuelles hors mariage.