Mort du chef d’orchestre, compositeur et pianiste André Previn

Le chef d’orchestre, compositeur et pianiste américain André Previn s’est éteint jeudi 28 février à New York, à quelques semaines de son 90e anniversaire. Quatre fois oscarisé, il était un musicien aux talents multiples, gourmand de tous les styles et tous les genres musicaux. Rappel de sa vie et de sa carrière sur le site de France Musique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Grand admirateur de Leonard Bernstein, André Previn était lui aussi un musicien aux talents multiples qui brassait avec gourmandise les styles et les genres. Il abordait avec facilité aussi bien le jazz, la musique de film, la musique classique et l'opéra. En tant que chef d'orchestre, il a dirigé les plus grandes phalanges dans le monde entier. « Bernstein a montré l'exemple qu'il était possible de ne pas se spécialiser dans un seul genre musical. On n'est plus obligé de faire uniquement les spectacles pour Broadway, le cinéma, la direction d'orchestre – on peut désormais faire tout cela à la fois », a-t-il déclaré.