Le récit graphique d’un grand rêve bourgeois

Par Norbert Czarny (En attendant nadeau)

Récit graphique signé par le romancier Camille de Toledo et l’illustrateur Alexander Pavlenko, Herzl, une histoire européenne, est une déambulation inspirée, qui prend parfois la forme d’une enquête, sur les traces de Theodor Herzl, fondateur du mouvement sioniste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans son appartement de l’East End à Londres, Ilia Brodsky met fin à ses jours. Une forme de désespoir l’a envahi, qui n’a pas de lien étroit avec la nuit dans laquelle va s’enfoncer l’Europe continentale. Ce qu’on lit dans Herzl, une histoire européenne, c’est ce qu’il raconte d’outre-tombe, l’histoire d’un rêve impossible.