«Vice» prend au sérieux le festival de la coupe mulet

Vice consacre un long – et beau – reportage au festival dédié en Belgique à la coupe mulet. Où l’on découvre que plus qu’une coupe de cheveux à l’esthétique contestable, cette coiffure cache un mode de pensée, un art de vivre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Cette coiffure est tellement moche qu’un festival lui est entièrement dédié en Belgique. » À la lecture de la première phrase du reportage que Vice consacre à la première édition du Mulet Festival, qui vient de se dérouler en Belgique, on se dit que le ton est donné. Mais c’est un leurre. La journaliste Arkasha Keysers va au-delà des préjugés de cette coupe de cheveux « nuque longue », popularisée dans les années 80 par des artistes comme David Bowie et des sportifs comme André Agassi.