Napoléon, de l’officier jacobin au monarque guerrier

Par

Entretien avec Natalie Petiteau, spécialiste du Premier Empire et biographe de Napoléon. Elle décrit comment un fils de notables corses, épris des Lumières, a clôturé la Révolution au moyen d’un régime autoritaire, qui s’est abîmé dans un engrenage militaire sans fin. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte est l’occasion d’une véritable joute mémorielle. Certains pensent qu’une commémoration ne peut qu’aboutir à un hommage, lequel s’avèrerait particulièrement choquant s’agissant d’un homme ayant renversé la République par un coup d’État et rétabli l’esclavage aboli par les révolutionnaires en 1794.