Les mots harpons d'Agota Kristof

Par

L'écrivaine Agota Kristof est morte à Neuchâtel le 27 juillet à 75 ans. En octobre 2008, Paula Giusti et la compagnie Toda Via Teatro avaient présenté au Théâtre du Soleil à Paris, en acclimatant la prose sèche et violente d'Agota Kristof, une vision du Grand Cahier ahurissante de cruauté. Dans la campagne hongroise, pendant la guerre, des jumeaux poussent au crime sous couvert d'y parer...

Nous remettons l'article en ligne, en hommage à une figure majeure de la littérature francophone du XXe siècle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'écrivaine Agota Kristof est morte à Neuchâtel le 27 juillet à 75 ans. En octobre 2008, Paula Giusti et la compagnie Toda Via Teatro avaient présenté au Théâtre du Soleil à Paris, en acclimatant la prose sèche et violente d'Agota Kristof, une vision du Grand Cahier ahurissante de cruauté. Dans la campagne hongroise, pendant la guerre, des jumeaux poussent au crime sous couvert d'y parer...