1 001 photos pour dire Niort

Par

Pour les 25 ans des Rencontres de la jeune photographie internationale, la préfecture des Deux-Sèvres se pare des travaux des résidents réalisés au fil des ans. Un foisonnement de regards qui disent un territoire, un patrimoine et racontent aussi une petite histoire de la photographie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Parfois, une lumière très douce laisse sentir le grain de la peau des jeunes filles. Ou alors, un halo sur un arbre sublime l’étrange inquiétude de la nuit. Plus loin, c’est une surexposition qui offre à l’image sa dimension onirique. Ce sont des portraits classiques, des recherches plastiques, des photos documentaires, des collages… Tous ont été saisis à Niort, préfecture des Deux-Sèvres, 60 000 habitants et où depuis vingt-cinq ans se tiennent les Rencontres de la jeune photographie internationale. Pour fêter ce quart de siècle, plus de mille photos sont accrochées dans quatorze lieux, du très institutionnel hôtel de ville à la belle demeure d’un particulier.