David Lodge, une fresque very Wells

Par et

David Lodge poursuit son interrogation sur la fin et la mort à travers un auteur-miroir : H.G. Wells. Un homme de tempérament, biographie romancée parue chez Rivages, entretient bien des rapports avec son auteur. Rencontre (en vidéo) avec David Lodge, délicieusement caustique et conjoncturellement moustachu. Critique et premières pages du roman.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'année 2012 est celle des apocalypses, au moins littéraires. David Lodge, qui publie une biographie romancée de H.G. Wells, Un homme de tempérament (Rivages), s'inscrit dans cette veine. Parce que l'auteur de La Machine à explorer le temps ou d'Anticipations a travaillé les fins, mais aussi parce que la vie de cet écrivain qui aura connu deux guerres mondiales est une manière pour David Lodge d'interroger la marche du monde, la complexité du progrès et sa propre finitude.