Rentrée littéraire hiver 2012

L'année littéraire compte deux rentrées : celle de septembre, suivie de sa cohorte de prix. Et celle d'hiver. Retrouvez ici tous les articles, entretiens, chroniques, regards croisés autour des romans parus en janvier-février 2012.

Russell Banks : Internet, je et nous

Russell Banks publie Lointain souvenir de la peau, qui interroge le virtuel et comment Internet nous change : des vies davantage exposées, plus transparentes, l'accès illimité aux territoires du sexe et de la pornographie, fichages et traçages. Une œuvre philosophique et totalement romanesque pourtant. Entretien vidéo, analyse et premières pages.

Jean-Philippe Toussaint, «écrivant, lisant»

 © Hugo Vitrani © Hugo Vitrani

Jean-Philippe Toussaint a une triple actualité en mars : parution d'un recueil d'essais, L'Urgence et la patience, réédition de son Autoportrait (à l'étranger) et exposition Livre/Louvre, du 8 mars au 11 juin 2012. Triple actualité et double rencontre, l'une chez Minuit, l'autre au Louvre au moment de l'accrochage de l'exposition. Premier volet : entretien vidéo, lecture d'un extrait par Jean-Philippe Toussaint et bonnes feuilles.

Au Louvre, Jean-Philippe Toussaint évoque le livre «sans passer par l'écrit»

Vidéo dans l'article Vidéo dans l'article

Jean-Philippe Toussaint investit jusqu'au 12 juin les salles Sully 20 à 23 du Musée du Louvre. L'exposition mêle néons et enluminures, éditions classiques et tablettes électroniques, photographies et scanners, films et tableaux. Visite en vidéo avec son créateur, au cœur du Louvre désert, pour ce deuxième volet d'entretiens avec l'artiste.

Péter Nádas et le roman de la terre d'érection

Par

Pendant dix-huit ans, le romancier Péter Nádas a écrit Histoires parallèles. Un texte prodigieux, monstrueux, récapitulatif et prophétique de 1138 pages. Qui donne idée de notre hiver spirituel européen à travers les soubresauts de corps zébrés de pulsions, entre 1938 et 1989. C'est de la tuerie !

Maylis de Kerangal et Iouri Bouïda brûlent le dur

Par
Kandinsky, transsibérien Kandinsky, transsibérien

Maylis de Kerangal détourne la contrainte et donne un roman en muet, récit d’une brève rencontre à bord du Transsibérien en 2010. Iouri Bouïda, dont le fulgurant Train zéro reparaît chez Gallimard, fait de la station 9 la gare de toutes les interrogations. Et tous deux embarquent le lecteur. Salon du livre.

«La Tour», un superbe roman sur le charme indiscret de la RDA finissante

Par
dresde 1989 © DR dresde 1989 © DR

Saga, roman d’apprentissage, exploit narratif, grand livre... La Tour est tout cela. 750 000 exemplaires vendus en version originale, Prix du livre allemand... L'auteur, Uwe Tellkamp, dans une langue superbe et à travers un microcosme de Dresde, redonne vie à ces inconnus, les habitants de l’ex-RDA. Histoire en provenance d’une terre engloutie, dit le sous-titre.

Roberto Bolaño lâche ses chiens romantiques

Par
Roberto Bolaño © Mathieu Bourgois Roberto Bolaño © Mathieu Bourgois

Écrivain unanimement célébré dans le monde hispanique, le Chilien Roberto Bolaño a trouvé en France un public de passionnés avec les traductions de ses romans majeurs (Les Détectives sauvages, 2666). Trois nouveaux titres paraissent simultanément qui révèlent notamment, avec Les Chiens romantiques, une œuvre poétique inventive et d'une force de conviction bouleversante, aux prises avec son temps.

Chloé Delaume, peut-être une histoire d'amour

Vidéos dans l'article. Vidéos dans l'article.

« Vous êtes Chloé Delaume ? » La phrase inaugurale d'Une femme avec personne dedans invite à la rencontre. Pour Mediapart, elle évoque la responsabilité de l'auteur, son identité, sa haine des « couillidés » et des romans à l'eau de rose. De « Chloé Delaume », identité fictive et nom d'auteur, elle fait un geste performatif, politique. Entretien vidéo, lectures et extrait du roman en pdf.

Emma Reel, la liseuse (Kindle surprise)

Par et
Vidéos dans l'articles. Vidéos dans l'articles.

Emma Reel l'affirme haut et fort, « Emma, ce n'est pas moi ! », plutôt Peel, bottines de cuir sans chapeau melon. Elle publie en cette rentrée le premier roman conçu pour liseuses et tablettes numériques, Ah., au Seuil, tandis que l'oulipien Paul Fournel publie sur papier La Liseuse (POL), un livre sur les tablettes. Entretien et lecture.

David Lodge, une fresque very Wells

Par et
vidéos disponibles dans l'article vidéos disponibles dans l'article

David Lodge poursuit son interrogation sur la fin et la mort à travers un auteur-miroir : H.G. Wells. Un homme de tempérament, biographie romancée parue chez Rivages, entretient bien des rapports avec son auteur. Rencontre (en vidéo) avec David Lodge, délicieusement caustique et conjoncturellement moustachu. Critique et premières pages du roman.

Super (pas) triste rencontre avec Gary Shteyngart

vidéos accessibles dans l'article vidéos accessibles dans l'article

Rencontre du troisième type avec Gary Shteyngart : l'auteur de Super triste histoire d'amour parle d'Amérique («de l’histoire ancienne»), de roman, de New York et de «quotient de baisabilité». Super triste donc super drôle. Entretien, premières pages du roman en pdf (et lecture par l'auteur).

Tao Lin pour écrire «en ligne» le vide, Internet et le spleen 2.0

Par

Tao Lin, présenté comme le «Kafka de la génération 2.0» , romancier de l'ultra-moderne solitude et de l'amour au temps d'Internet, est attendu comme le nouveau messie des lettres new-yorkaises. Richard Yates est son dernier roman. Lecture et extraits du livre.

Lionel Shriver, livre de rage

Lionel Shriver. Epigraphe de So Much for that © Mediapart

Lionel Shriver, romancière américaine, est une femme en colère. Une « rage » qui est aussi une manière de demeurer « éveillée » et « engagée », explique-t-elle dans un entretien à Mediapart. Son nouveau roman, Tout ça pour quoi, est un pamphlet contre le système de santé américain et dépeint un pays devenu « un attrape-couillon ». Rencontre et extrait du roman en pdf.

Fabienne Yvert: quelle était la question, déjà ?

Par
 © DR © DR

… Ou comment les réponses lapidaires à un courrier des lectrices deviennent, lorsque Fabienne Yvert s’en empare, un objet littéraire peu identifiable mais très drôle.

Nous avons toutes quelque chose de Wanda

Par
 © DR © DR

A peine 150 pages, et l’un des plus beaux livres de cette rentrée de janvier. Le Supplément à la vie de Barbara Loden ravira les amoureux de Wanda, film-culte et unique de la petite blonde épouse d'Elia Kazan. De Barbara, en Wanda, en Alma, Nathalie Léger entraînera les autres dans une enquête rêveuse et précise, serrant au plus près l’itinéraire d’une femme. Premières pages et vidéo en fin d'article.

«Présents», le coma lucide de Franck Magloire

Par

Pourquoi la littérature française actuelle parle-t-elle si peu, ou si mal, des gens ordinaires ? Franck Magloire, auteur remarqué d’Ouvrière, montre superbement que les gens ordinaires, ça n’existe pas. Il réunit, l’espace d’une journée, six personnes et un homme dans le coma. Rare humanité, épure du style, ordinaire des jours, sourde colère, et cette tension secrète qui vous emmène d’un bout à l’autre du livre. Extrait en pdf.

Régis Jauffret : d'où tu parles, écrivain ?

Par et
Entretien vidéo dans l'article. Entretien vidéo dans l'article.

Une fille violée et enterrée vivante dans une cave par son père, 24 ans durant. Sept enfants, dont trois qui grandissent sous terre. Régis Jauffret s’empare de l’affaire Fritzl, ou l’affaire Fritzl s’empare de lui, le tout aboutit à un roman impressionnant. Vrais êtres humains, pouvoir de la fiction appuyée sur le réel enquêté, quelle voie étroite pour le roman ? 

Linhart et Dosse, exploratrices des silences

Par
vidéo accessible dans l'article vidéo accessible dans l'article

Virginie Linhart a rencontré et interrogé des rescapés de la Shoah : non sur le camp, mais sur la vie après. Florence Dosse a rencontré et interrogé d’anciens appelés de la guerre d’Algérie et leurs enfants. Pour toutes deux, une façon de briser un silence familial. En dressant le portrait nuancé et sans complaisance de la France du déni. Entretien vidéo et extraits des livres.

Le vrai-faux roman russe de Guirchovitch

Par
 © Nathan Assouline © Nathan Assouline

Le roman de Leonid Guirchovitch publié par les éditions Verdier, Schubert à Kiev, est un féroce mouvement musical, une représentation et déconstruction romanesque. Andante, moderato, vivace, ou presto, ritardando certainement. En contrepoint, un assourdissant silence. Celui des morts, de l’Histoire et des histoires qu’on se raconte. Rencontre avec l’auteur, et sa traductrice-complice, Luba Jurgenson. Guirchovitch est l'invité du Salon du livre en mars prochain.

Chan Koonchung : quand la Chine planera...

Par et

L’écrivain Chan Koonchung publie un conte politique subversif abordant les sujets habituellement interdits. L’histoire d’une poignée de gens rétifs à l’ecstasy politique (ou bien réelle), au capitalisme selon le Parti, avec amoureuse rebelle doublée d'une internaute chevronnée. Entretien video réalisé à Pékin par Jordan Pouille.

Hisham Matar, Melancoly Libye

Par
Couverture anglaise d'Une disparition © DR Couverture anglaise d'Une disparition © DR

Un premier roman, multi-récompensé et traduit en 22 langues, avait circulé sous le manteau dans la Libye de Kadhafi. Un second, Une disparition, paraît en France et fut publié en Angleterre à l’instant où le pays se soulevait. Il confirme l'immense talent d'Hisham Mashar. Entretien avec cet écrivain du clair-obscur et de l’incertitude, exilé libyen.