Michel Vinaver, ou «la prise en charge du chaos»

Par
Michel Vinaver a écrit, dans la foulée de la sidération new-yorkaise, une pièce de théâtre: 11 septembre 2001. Il revient sur cette catastrophe ainsi que sur la crise économique actuelle, dont il nous a dessiné une «carte» ahurissante, au cours d'un rare entretien, en partie vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ceux qui verront ce week-end, au Théâtre de la Ville, à Paris, 11 septembre 2001, pièce inouïe de Michel Vinaver, ou encore ceux qui l'entendront la lire et l'évoquer sur France Culture (cf. l'onglet «Prolonger»), ceux-là se diront qu'un tel créateur revient de près.