Hommage à Johnny: allumer la communion nationale

Par

Les obsèques « populaires » de Johnny Hallyday furent, entre panem (bénit) et circenses, d’une portée symbolique soulignée par Emmanuel Macron : « Il s’offrait entièrement, terriblement, furieusement à vous. » Choses vues à la télévision…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est alors qu’Emmanuel Macron rafle la mise rhétorique. Avec son génie de caméléon intrusif, son talent de missile balistique empathique, le président se repaît du défunt en lui rendant hommage. Tel un chef d’orchestre, il joue des applaudissements du public, qu’il suscite et dirige : s’élève une ronde sonore de mains qui claquent par milliers, en direction de trois femmes, quatre enfants et trois petits-enfants, en direction de la foule elle-même invitée à s’acclamer, en direction du trépassé bien entendu, en direction toutefois de l’orateur en majesté sous le péristyle de la Madeleine – cela va sans dire, mais cela ne va pas sans faire. Ovation bien ordonnée finit par soi-même…