«Les Indes galantes» de Rameau enfin décoloniale

Par

Arte Concert diffuse ce 10 octobre Les Indes galantes, opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau qui transplante en Turquie, au Pérou, en Perse et chez les « Sauvages » d'Amérique du Nord. Cet hymne à la colonisation de 1735, devient superbe credo multiculturel en 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La diffusion des Indes Galantes de Rameau sur Arte Concert, en direct de l’Opéra national de Paris ce 10 octobre à 19 h 30, mériterait de chambouler la France comme il advint, le 31 octobre 1961, avec Les Perses d’Eschyle restitué par Jean Prat pour les étranges lucarnes. « La télévision aura été au bout de ses possibilités », écrivit alors François Mauriac dans une chronique.