Comment l’art vient au Net

Par
Les artistes n'ont pas attendu l'invention du web, en 1995, pour investir le réseau internet. Depuis presque vingt ans maintenant, ils sont de plus en plus nombreux à réinventer leurs pratiques sur la toile. Assiste-t-on pour autant à la naissance d'un net art entendu comme une discipline artistique nouvelle? A l'occasion d'une journée d'études organisée à la BNF, réponse de Nicolas Thély, un des premiers historiens de l'art à s'être intéressé au sujet en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Critique et historien, maître de conférences à l'Université Paris 1, Nicolas Thély suit depuis plus de dix ans les relations qui se nouent entre l'art contemporain et l'internet. Après avoir travaillé sur la web-intimité (Vu à la webcam) et sur le corps dans l'art vidéo et numérique, il prolonge actuellement son enquête auprès d'une nouvelle génération d'artistes, autour du concept de «basse définition».
A l'occasion d'une journée d'études tenue ce 9 décembre à la BNF sur le «web matériau de création», il esquisse dans un entretien la toute jeune histoire du net art, et analyse son articulation avec les modes de l'art plus classiques. Entretien.