Arundhati Roy: «Je ne suis pas sûre que l’humanité veuille survivre»

La romancière, activiste et essayiste indienne Arundhati Roy poursuit sa tentative de « réveiller notre imagination » contre le chauvinisme, le capitalisme et les processus en apparence inoffensifs qui leur permettent de prospérer. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Arundhati Roy, l’auteur du Dieu des Petits Riens, termine, vingt ans après, un nouveau roman qui sera publié en anglais l’année prochaine et en français début 2018. En attendant, elle publie deux ouvrages qui s’inscrivent dans ses combats contre les nationalistes hindous et le capitalisme vorace.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal