Culture : Sarkozy invente le mécénat d’Etat

Par
Mardi à Nîmes, Nicolas Sarkozy a enfin parlé de culture. Multipliant les annonces à propos de la gratuité des musées, des enseignements artistiques ou de la création d'un Musée de l'histoire de France, il s'est adjoint les services d'un second ministre de la culture en la personne de Marin Karmitz, l'homme des cinémas MK2, chargé d'animer un «conseil de la création culturelle».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président Sarkozy aura attendu près d'un an et demi pour reparler de culture.