Discriminations: François Héran déplore «leur dénégation par des essayistes en chambre»

Par

Dans son dernier livre, François Héran, professeur au Collège de France, revient sur la séquence ouverte par l’assassinat de Samuel Paty et nous permet, par une démonstration implacable, de nous situer dans des débats inflammables.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Déshabiller le prophète pour rhabiller la collégienne », « octobre 2020 : crime et boniments »« l’insoutenable paradoxe de la liberté obligée »… C’est sur un ton à la fois souriant et apaisé, avec une écriture aussi enlevée que mesurée, que François Héran, professeur au Collège de France, a écrit une Lettre aux professeurs sur la liberté d’expression que viennent de publier les éditions La Découverte.