Pour Mediapart, Don DeLillo lit «Point Oméga»

Par

De passage à Paris à l'occasion de la parution de son dernier livre, le romancier américain Don DeLillo a pour une fois accepté de parler longuement de son travail et a lu des extraits de son Point Oméga en public au Théâtre de l'Odéon. Entretien et lecture exclusifs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Discret au point de ne pas faire de cette discrétion une affaire spectaculaire, à la différence de Pynchon ou de feu Salinger, Don DeLillo apparaît à 74 ans, et plus de quinze livres, comme l'un des très sérieux candidats américains au Nobel de littérature – plus encore que Philip Roth dont le public est certes large mais l'influence moins nette sur les générations suivantes d'écrivains et d'artistes.