Quand András Bánkuti photographiait la naissance des punks hongrois

Par

Alors que le communisme s’effondre en Hongrie, Andràs Bánkuti photographie la naissance du mouvement punk. Le site Vice s’entretient avec l’un des grands photographes de l’est de l’Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Contre des photos imprimées et des bières, le photographe Andràs Bánkuti a réussi à gagner la confiance des marginaux de Budapest, et photographier ainsi la naissance du mouvement punk dans la Hongrie de la fin de l’ère soviétique. Un très beau travail personnel que propose I-D Vice en portfolio, accompagné d’un entretien avec l’artiste.