Yom: «Ma musique a quelque chose de végétal»

Associé au flûtiste et joueur de guimbarde chinois Wang Li, le clarinettiste Yom sort un nouvel album Green Apocalypse. Rencontre à domicile et en vidéo.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Pour son quatrième album, le clarinettiste Yom s’est associé au flûtiste et joueur de guimbarde chinois Wang Li  pour réaliser Green Apocalypse. Le résultat n’est pas sans rappeler la musique répétitive de Philip Glass ou Steve Reich. Rencontre avec «un Chinois et un Juif qui représentent la musique française».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié