De l’utilité de l’amateur d’antiquités

Par Maurice Mourier (En attendant Nadeau)

Strates, le dernier livre de la poétesse et activiste écossaise Kathleen Jamie, relate deux expéditions archéologiques : l’une en Alaska, l’autre sur l'île de Westray, en Écosse. Mais pourquoi s’acharner à cette quête mémorielle alors que le bonheur peut être ailleurs ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mis à part un voyage de jeunesse au Tibet où elle perçut à 27 ans les échos du massacre de Tiananmen, Kathleen Jamie, poétesse et essayiste enracinée dans le terroir et la culture d’Écosse, semble avoir toujours été fascinée par les destinations les plus septentrionales. Soit au pays natal, soit ailleurs, guidée par une boussole intérieure qui indique le nord, comme le capitaine Hatteras de Jules Verne.