Ma fille sous influence: saison 2

Après l'histoire d’une mère démunie face à la radicalisation de sa fille Emma, la saison 2 de Ma fille sous influence passe de l'autre côté du miroir avec cinq récits de jeunes filles au cœur de l’État islamique. Emma aurait pu être l'une d'elles. Un documentaire sonore d’Édith Bouvier et Céline Martelet, disponible en podcast sur France Culture.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elles s'appellent Amel, Olivia, Hafsa, Yasmine et Sara. Deux sont belges, les autres françaises. L'une d'elles a fait sept tentatives de départ, une autre avait un projet d'attentat, une a vécu à Raqqa avant de revenir en Belgique. Enfin, deux sont encore en Syrie, la première dans un camp de déplacés au Kurdistan syrien à Roj. L’autre est libre dans une zone encore sous contrôle de l'opposition. Elles racontent comment elles en sont arrivées là et comment elles en sont sorties, ou pas.