A Cannes, sans les palmes (2010)

Emmanuel Burdeau, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, suit pour Mediapart le festival.

Cannes: Amalric l'aime show!

Par
Tournée de Mathieu Amalric, qui a obtenu le prix de la mise en scène du 63e festival de Cannes, sort en salle mercredi 30 juin. A cette occasion, Mediapart vous propose à nouveau la critique de son envoyé spécial sur la Croisette, Emmanuel Burdeau, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma. Une petite révision avant la publication prochaine de l'entretien que Mathieu Amalric a accordé à Mediapart.

Films Capitalisme: d'Oliver Stone à Ridley Scott

Par
Extrait de Wall Street: l'argent ne dort jamais © DR Extrait de Wall Street: l'argent ne dort jamais © DR

Comment filmer l'infilmable du capitalisme. Candidats du jour: l'américain Oliver Stone et l'italienne Sabina Guzzanti. Lauréat probable: le franco-suisse Jean-Luc “Socialisme” Godard. Une analyse d'Emmanuel Burdeau

Une trilogie française

Par
«Un poison violent» de Katell Quillévéré © DR «Un poison violent» de Katell Quillévéré © DR

A Cannes comme ailleurs, le cinéma français ne cesse de négocier avec lui-même, l'idée de ce qu'il est. Rappel des généralités et cas particuliers avec trois films présentés ce week-end: Un poison violent, Belle Epine et L'Autre Monde.

Jean-Luc Godard a fixé le cap

Par
extrait de Film Socialisme extrait de Film Socialisme

Un événement a eu lieu. Avec cinq jours de retard, la 63e édition du Festival de Cannes vient enfin de s'ouvrir. Ce matin lundi 17 mai a été présenté à “Un Certain Regard” Film Socialisme de Jean-Luc Godard.

Une analyse d'Emmanuel Burdeau, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, qui suit pour Mediapart le Festival de Cannes.

Xavier Beauvois: laissez passer l'homme libre

Par
Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois s'inspire des dernières semaines des moines cisterciens de Tibhirine (Algérie), enlevés et décapités en 1996 dans des conditions à ce jour encore mystérieuses.

«Carlos» ou la révolution est un dîner de gala

Par
Carlos, le film. Carlos, le film.

Olivier Assayas a présenté hors compétition au Festival de Cannes, les cinq heures de sa vie de Carlos tournée pour Canal+. Au-delà du débat sur les rapports entre cinéma et télévision, l'œuvre est l'occasion de faire le point sur un cinéaste surestimé.

«Poursuite», admirable premier film

Par
photo extraite de Poursuite photo extraite de Poursuite

Poursuite de Marina Déak sort ce mercredi 9 mars 2011 en salles. A cette occasion, nous vous proposons à nouveau la critique faite lors de son passage au festival de Cannes 2010. Un premier film français qui mérite attention, réflexion, admiration.

Grandeur de «Joe» Weerasethakul

Par
 © photo DR © photo DR
La Palme d'or du 63e festival de Cannes est allée à Oncle Boonmee, celui qui peut se souvenir de ses anciennes vies, du Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul. Pour Mediapart, c'était le plus beau film de la compétition avec Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois, qui a reçu le Grand Prix.