«Carlos» ou la révolution est un dîner de gala

Par

Olivier Assayas a présenté hors compétition au Festival de Cannes, les cinq heures de sa vie de Carlos tournée pour Canal+. Au-delà du débat sur les rapports entre cinéma et télévision, l'œuvre est l'occasion de faire le point sur un cinéaste surestimé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a plusieurs manières de regarder Carlos, le long film tourné pour Canal + qu'Olivier Assayas a présenté, mercredi 19 mai, hors compétition. J'en ai compté trois – autant qu'il y a de parties dans cette saga.