Puteaux, ton univers impitoyable

Marché présumé truqué, valises de billets, comptes off-shore : Mediapart révèle, dans une enquête en quatre volets, les dessous de l’affaire du chauffage de La Défense, qui met en cause les édiles Les Républicains (LR) de Puteaux Charles et Joëlle Ceccaldi-Raynaud, grands amis de Nicolas Sarkozy.

Puteaux, ton univers impitoyable

Par
Charles Ceccaldi-Raynaud, le 23 octobre 2009. © Reuters Charles Ceccaldi-Raynaud, le 23 octobre 2009. © Reuters

Marché présumé truqué, valises de billets, comptes off-shore : Mediapart révèle, dans une enquête en quatre volets, les dessous de l’affaire du chauffage de La Défense, qui met en cause les édiles Les Républicains (LR) de Puteaux Charles et Joëlle Ceccaldi-Raynaud, grands amis de Nicolas Sarkozy.

Les 102 lingots d’or de Madame la maire de Puteaux

Par

Après la révélation de son magot non déclaré au Luxembourg, la maire de Puteaux avait juré que tout était en règle. 102 kilos d'or ont pourtant été exfiltrés du compte à partir de la fin 2008.

Les pots-de-vin introuvables du marché du chauffage de La Défense

Par
Les tours du quartier d'affaires de la Défense (Hauts-de-Seine), vues des Champs-Elysées à Paris. © Reuters Les tours du quartier d'affaires de la Défense (Hauts-de-Seine), vues des Champs-Elysées à Paris. © Reuters

Un trio d'entrepreneurs qui ne craint pas les conflits d'intérêts, un appel d'offres plein d'anomalies, des fausses factures au Luxembourg, et un escroc qui affirme avoir versé 760 000 euros de pots-de-vin à l'ex-maire de Puteaux Charles Ceccaldi-Raynaud : c'est le cocktail explosif de l'affaire du chauffage de La Défense, que quatorze ans d'enquête n'ont toujours pas permis d'éclaircir.

Les liaisons dangereuses d'Alain Afflelou

Par
Alain Afflelou, président et fondateur du réseau d'opticiens qui porte son nom. © Reuters Alain Afflelou, président et fondateur du réseau d'opticiens qui porte son nom. © Reuters

Ami et financier du corrupteur présumé du marché du chauffage de La Défense, Alain Afflelou est soupçonné d'avoir reçu, en échange d'un prêt, des commissions occultes et des versements en faveur du club de foot de l'US Créteil, qu'il présidait à l'époque. L'opticien dément et assure qu'il ignorait que son ami détournait de l'argent de sa belle-famille.

Puteaux: après les lingots, les arrangements avec l'ISF de Joëlle Ceccaldi-Raynaud

Par et

La maire LR de Puteaux a sous-évalué pendant des années la valeur de sa maison pour réduire le montant de son impôt de solidarité sur la fortune. Après nos révélations sur ses lingots d'or, Joëlle Ceccaldi a été lâchée par Nicolas Sarkozy et a perdu sa place aux régionales.