En Irlande, le Sinn Féin bouscule le paysage politique

Le parti républicain de gauche, favorable à une Irlande unifiée, est la force qui a remporté le plus de voix aux élections anticipées du 8 février. Il a su capter le mécontentement populaire vis-à-vis de l’austérité et bousculer un jeu politique dominée depuis l’indépendance par deux formations, le Fianna Fáil et le Fine Gael. Retour en trois parties sur les enseignements d’un scrutin historique.

En Irlande, le Sinn Féin a été porté par le vote de la jeunesse

Par
Des supporters du Sinn Féin à l'annonce des résultats à Cork le 9 février 2020. © REUTERS Des supporters du Sinn Féin à l'annonce des résultats à Cork le 9 février 2020. © REUTERS

L’ex-branche politique de l’IRA est arrivée première aux élections en février, captant les voix des moins de 25 ans. Rencontre avec ce sang neuf du parti alors que les deux formations historiques dominantes refusent toute coalition avec le Sinn Féin.

Agnès Maillot: «C’est la première fois que les partis de gauche sont aussi présents au Parlement irlandais»

Par

Dans un entretien, l’universitaire Agnès Maillot revient sur la victoire du Sinn Féin, les probabilités d’un gouvernement de gauche en Irlande et les débats délicats sur la réunification de l’île, sur fond de big bang nommé Brexit.

Irlande: un modèle économique à succès, mais politiquement à bout de souffle

Par
Une propriété à vendre à Dublin, le 30 décembre 2019. © ARTUR WIDAK / NURPHOTO Une propriété à vendre à Dublin, le 30 décembre 2019. © ARTUR WIDAK / NURPHOTO

La victoire du Sinn Féin en Irlande est le fruit d’un paradoxe. Le succès du modèle économique du pays est aussi la raison de son rejet par une grande partie de l’électorat, à cause du niveau des inégalités et du manque de services publics.