Irlande: un modèle économique à succès, mais politiquement à bout de souffle

Par

La victoire du Sinn Féin en Irlande est le fruit d’un paradoxe. Le succès du modèle économique du pays est aussi la raison de son rejet par une grande partie de l’électorat, à cause du niveau des inégalités et du manque de services publics. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La victoire surprise du Sinn Féin aux élections générales irlandaises du 8 février dernier est loin d’être anecdotique. Elle révèle les limites de la stratégie économique qui reste poursuivie dans beaucoup de pays européens, à commencer par la France. Elle montre avec éclat qu’une politique centrée sur « l’attractivité », « l’emploi » ou la « croissance » du PIB est inéluctablement vouée à l’échec. Car ce qui a été sanctionné par les électeurs irlandais, ce n’est pas l’échec du modèle économique de l’Île verte, mais bien plutôt son succès, comme le remarquait à juste titre dans le Guardian le chroniqueur Fintan O’Toole.