Ceci n’est pas un patron de gauche

L’un est un observateur critique du monde du travail, l’autre un patron qui refuse toute étiquette politique, mais qui a mis en place dans son entreprise une mesure réclamée par une bonne partie de la gauche : la semaine de quatre jours, aux 32 heures, sans baisse de salaire. Rencontre entre Arthur Brault-Moreau et Laurent de la Clergerie, PDG du distributeur informatique LDLC.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

L’un, Arthur Brault-Moreau, est un observateur critique du monde du travail. Il a écrit un livre qui explore le « syndrome du patron de gauche », selon lequel les dirigeants de structures engagées (ONG, partis politiques, etc.) se comportent régulièrement mal avec leurs salarié·es, au nom des grands idéaux qu’ils sont censés partager, mais aussi parce qu’ils refusent de se vivre comme les employeurs qu’ils sont pourtant.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié