Airbus envisage de déplacer ou supprimer 3.600 postes

Par
Airbus envisage de déplacer ou de supprimer 3.600 postes au sein du groupe en raison d'une baisse des cadences de production de l’A380 et de l’A400M, écrit vendredi le magazine Challenges sur son site internet, en citant "des sources concordantes".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Airbus envisage de déplacer ou de supprimer 3.600 postes au sein du groupe en raison d'une baisse des cadences de production de l’A380 et de l’A400M, écrit vendredi le magazine Challenges sur son site internet, en citant "des sources concordantes".