Le patronat prêt à reprendre les négociations sur le chômage

Par
Le Medef, la CPME et l'U2P (artisans) ont accepté de reprendre les discussions sur la réforme de l'assurance chômage, suspendues depuis lundi dans l'attente de clarification du gouvernement sur le bonus-malus des contrats courts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Medef, la CPME et l'U2P (artisans) ont accepté de reprendre les discussions sur la réforme de l'assurance chômage, suspendues depuis lundi dans l'attente de clarification du gouvernement sur le bonus-malus des contrats courts.