Or: Newmont rejette l'offre de Barrick Gold, propose une coentreprise

Par
Le groupe aurifère américain Newmont Mining a annoncé lundi rejeter l'offre hostile d'un montant de près de 18 milliards de dollars (15,9 milliards d'euros) lancée fin février par son concurrent canadien Barrick Gold, tout en lui proposant à la place une coentreprise dans le Nevada.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le groupe aurifère américain Newmont Mining a annoncé lundi rejeter l'offre hostile d'un montant de près de 18 milliards de dollars (15,9 milliards d'euros) lancée fin février par son concurrent canadien Barrick Gold, tout en lui proposant à la place une coentreprise dans le Nevada.