Un député UMP veut forcer les chômeurs à des «travaux d’intérêt général»

Par
Sauve-qui-peut face au FN! Un député de Moselle, Pierre Lang, veut obliger les chômeurs de plus de six mois et les titulaires du RSA à faire des petits boulots non payés. «Scandaleux» et «populiste», estiment les syndicats et le PS.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sauve-qui-peut électoral pour Pierre Lang, député UMP de Moselle. Comme dans beaucoup d'endroits de Lorraine, le parti présidentiel a essuyé aux cantonales une cuisante défaite à Freyming-Merlebach, une ville près de la frontière allemande dont il est maire: le candidat UMP a été balayé dès le premier tour, largement distancé par le Front national.