L’entente secrète des géants français de l’électricité

Par

Mediapart révèle un mécanisme d’entente occulte sur les prix mis en place par Schneider, Legrand, Sonepar et Rexel, les multinationales françaises qui dominent la fabrication et la distribution de matériel électrique. L’omerta est telle qu’au sein du cartel, tous les coups sont permis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un secret qui donne des sueurs froides à quatre multinationales françaises. Une technique qui permet aux géants du matériel électrique (Schneider, Legrand, Rexel et Sonepar) de tirer les prix vers le haut en limitant la concurrence. Un système si malsain qu’un de ses membres l’a dévoyé pour arnaquer ses fournisseurs, sans qu’ils ne réagissent. Malgré cette dérive frauduleuse, rien n’a changé. À croire que personne n’a intérêt à briser l’omerta.