Electricité: la bombe des tarifs

Par

Le gouvernement a fini par trancher : les tarifs de l'électricité vont augmenter de 5 % en août, puis de 5 % en août 2014. C'est beaucoup mais pas encore au niveau de ce que demandait la commission de régulation de l’énergie : 9,6 % de hausse d’ici cet été, et même de 17,2 % pour rattraper ses coûts non couverts de 2012 !

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est la décision qui va plomber les budgets de la plupart des Français. Le ministère de l'énergie a annoncé tard lundi soir deux hausses de 5 % des tarifs réglementés d'EDF, une première ce 1er août et la suivante le 1er août 2014, soit une augmentation de 10,25 % en un an. Ce sont les plus fortes hausses des tarifs de l'électricité depuis la privatisation partielle d'EDF. Et pourtant, c'est encore bien loin de ce que réclamait la Commission de régulation de l'énergie.