L'UE bloque aussi le projet de cession entre Aurubis et Wieland

Par
La Commission européenne a rejeté mercredi un projet de cession d'activités entre le producteur allemand de cuivre Aurubis et son homologue Wieland-Werke AG, disant redouter que cette opération n'entraîne une baisse de la concurrence et une hausse des prix.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a rejeté mercredi un projet de cession d'activités entre le producteur allemand de cuivre Aurubis et son homologue Wieland-Werke AG, disant redouter que cette opération n'entraîne une baisse de la concurrence et une hausse des prix.