L'Italie s'interroge sur sa commande de 90 chasseurs F-35

Par
L'Italie ne compte pas acquérir d'autres avions de chasse F-35 de Lockheed Martin et s'interroge même sur le maintien de l'intégralité de la commande de 90 de ces appareils déjà passée, a déclaré vendredi la ministre de la Défense Elisabetta Trenta.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'Italie ne compte pas acquérir d'autres avions de chasse F-35 de Lockheed Martin et s'interroge même sur le maintien de l'intégralité de la commande de 90 de ces appareils déjà passée, a déclaré vendredi la ministre de la Défense Elisabetta Trenta.