DSV déterminé à racheter Panalpina malgré les obstacles

Par
Le groupe de logistique danois DSV s'est dit jeudi déterminé à racheter son concurrent suisse Panalpina Welttransport malgré le rejet de son offre de plus de quatre milliards de francs (3,5 milliards d'euros) par le principal actionnaire de sa cible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

COPENHAGUE (Reuters) - Le groupe de logistique danois DSV s'est dit jeudi déterminé à racheter son concurrent suisse Panalpina Welttransport malgré le rejet de son offre de plus de quatre milliards de francs (3,5 milliards d'euros) par le principal actionnaire de sa cible.