La Commission européenne pessimiste sur la dette italienne

Par
La faible croissance italienne attendue cette année ne sera pas suffisante pour réduire l'énorme dette du pays, selon les dernières prévisions trimestrielles de la Commission européenne qui risquent de relancer sa confrontation budgétaire avec Rome.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - La faible croissance italienne attendue cette année ne sera pas suffisante pour réduire l'énorme dette du pays, selon les dernières prévisions trimestrielles de la Commission européenne qui risquent de relancer sa confrontation budgétaire avec Rome.