Permis de conduire : quand l’entreprise finance le stage de récupération de points de ses salariés

Par
Les directions se montrent de plus en plus enclines à prendre à leur charge les coûts des stages de récupération de points de leurs salariés. Une façon supplémentaire de border la responsabilité de l'employeur si un salarié sans permis cause un accident avec le véhicule de l'entreprise... Mais la démarche n'est pas facile à mettre en place et dépend beaucoup du climat social.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un article signé Rodolphe Helderlé, journaliste à Miroir Social.
Cet article s'inscrit dans un échange de contenu avec une autre rédaction. Pendant deux mois, à raison d'un article par semaine, Mediapart publiera un article de Miroir Social, lequel fera de même sur son site.
----------------------------------