«Alter éco» compte les femmes dans ses colonnes

Par

Le magazine Alternatives économiques a engagé une veille sur la juste représentation des femmes dans ses publications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des hommes, beaucoup d’hommes. C’est un classique de la presse, et encore plus de la presse économique : les personnes interrogées pour un article sont très peu souvent des femmes. Alternatives économiques a décidé de corriger ce point. En six mois, de mai à novembre 2017, le pourcentage de femmes interrogées est passé de 14 % en moyenne à 37 %.