Europe: la désintégration par la déréglementation financière

Par
Après avoir annoncé un plan d'entraide spectaculaire et des mesures d'austérité inégalées, l'Europe est à nouveau au bord du naufrage. Elle se trouve désormais à un moment décisif: soit elle accepte de revenir sur l’idéologie des marchés, soit elle s'aventure sur les chemins de la désintégration et du protectionnisme. Parti pris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cinq jours à peine après avoir annoncé un plan de sauvetage d’une ampleur inégalée — 750 milliards d’euros —, l’Europe se retrouve au même point de naufrage. Les marchés s’affolent (-4,59% pour le CAC, -1,51% pour le Dow Jones), l’euro baisse à une vitesse vertigineuse tombant à 1,2366 dollar, les banques recommencent à se fuir.