Atlantia et FS acceptent de s'impliquer dans le sauvetage d'Alitalia

Par
Atlantia, qui exploite les aéroports de Rome, et l'opérateur public ferroviaire italien Ferrovie dello Stato (FS) se sont engagés sous certaines conditions à se porter au secours d'Alitalia, a annoncé mardi la compagnie aérienne en difficulté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Atlantia, qui exploite les aéroports de Rome, et l'opérateur public ferroviaire italien Ferrovie dello Stato (FS) se sont engagés sous certaines conditions à se porter au secours d'Alitalia, a annoncé mardi la compagnie aérienne en difficulté.