Nicolas Beytout, après les ménages, les spots publicitaires

Par

Le directeur du journal L’Opinion est connu pour faire des « ménages », c’est-à-dire des animations rémunérées de conférences ou tables rondes, que l’éthique professionnelle condamne. Mais Mediapart a découvert qu’il fait aussi, discrètement, de la publicité pour le compte d’un groupe de placements immobiliers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le directeur du journal L’Opinion, Nicolas Beytout, est réputé pour faire des « ménages », c’est-à-dire des animations rémunérées de conférences ou tables rondes, que l’éthique professionnelle condamne. Le site Arrêt sur images lui a consacré à ce sujet une très longue enquête en juillet dernier.