Le patron de SK Group interrogé par la justice sud-coréenne

Par
Les procureurs sud-coréens ont interrogé samedi Chey Tae-won, président de SK Group, le troisième conglomérat du pays, en lien avec l'affaire de trafic d'influence qui a provoqué la chute de la présidente Park Geun-hye.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - Les procureurs sud-coréens ont interrogé samedi Chey Tae-won, président de SK Group, le troisième conglomérat du pays, en lien avec l'affaire de trafic d'influence qui a provoqué la chute de la présidente Park Geun-hye.